Comment réussir son projet d’affichage dynamique en 7 étapes ?

Convaincu des avantages que vous apporte l’affichage dynamique, vous voulez entamez votre projet, mais ne savez pas par où commencer ? Sachez qu’il se fait en 7 étapes. On vous dit ici lesquels et ce, en vue de faciliter votre démarche. Suivez le guide :

1- Définition des objectifs réalisables

La première étape à franchir dans votre projet d’affichage dynamique se veut être la définition claire de vos objectifs en gardant en tête la nécessité de les choisir de manière réaliste en se cantonnant aux projets réalisables.

Pour ce faire, passez en revue les ressources dont vous disposez aussi bien en termes de temps que de compétences et ne perdez pas de vue vos contraintes éventuelles qu’il s’agisse de calendrier d’exécution ou encore de budget.

2- Choix stratégique des emplacements des écrans

Il va de soi que les écrans qui vont composer votre affichage dynamique ne vont pas se poser n’importe où. Vous devez choisir leur emplacement de manière stratégique, c’est-à-dire en vous basant sur vos objectifs à atteindre. En ciblant ainsi de manière tactique les emplacements de vos écrans, vous les alignez en parallèle à vos objectifs. Ici, le nombre d’écrans n’intervient qu’au second plan et ne doit pas constituer votre critère principal de positionnement.

Le meilleur moyen de définir les bons emplacements consiste à se baser sur les informations dont vos clients ont besoin à chaque endroit et moment de leur parcours au sein de vos locaux.

3- Gestion de la sécurité informatique

Le plus souvent, la sécurité informatique se veut déjà être au cœur de la préoccupation des structures.

Avec le SaaS, l’affichage dynamique connectée passe nécessairement par les réseaux internet. Votre préoccupation ici est d’anticiper les exigences de votre service informatique dans le déploiement de votre solution d’affichage dynamique.

4- Mobilisation et formation des équipes

L’affichage dynamique se veut être un média qui porte mieux ses fruits lorsqu’il est exploité en équipe. Vous devez donc travailler sur la mobilisation de vos collaborateurs et leur implication dans votre projet d’affichage dynamique.

Pensez aussi à les former avant de passer par des phases plus pratiques telles que la répartition des tâches de chacun.

5- Conception de la charte de diffusion

Pour des communications cohérentes et efficaces, mais aussi en vue d’assurer l’autonomie de votre équipe dans l’exploitation de votre affichage dynamique, pensez à établir une charte de diffusion avant même de penser aux types de contenus à publier sur vos écrans.

Comment réussir son projet d’affichage dynamique en 7 étapes ?

6- Première diffusion

Nous sommes ici à la phase où tout a été mis en place, en allant du matériel de diffusion et leur connexion au réseau et à vos différents écrans jusqu’à la mise au point de vos contenus. Vous détenez tous les éléments utiles pour votre première diffusion.

7- Observation, bilan et optimisation

La dernière étape de votre projet d’affichage dynamique se veut être l’observation, une tâche à mener sur quelques boucles de diffusion et ce, afin de pouvoir établir un premier bilan. Ce dernier se fait en confrontation avec vos objectifs de départ.

Le plus facile sera de vous appuyer sur des indicateurs de performance pour chaque objectif visé. Il ne reste plus qu’à optimiser les aspects qui montrent leur faiblesse pour ajuster vos résultats.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *